Évora et ses alentours,  Portugal

Le Cromlech des Almendres

Comme je vous le disais dans l’article sur Monsaraz, on peut trouver de véritables pépites à visiter en Alentejo et plus précisément aux alentours d’Évora, comme c’est le cas du cromlech des Almendres.


Qu’est-ce que le Cromlech des Almendres ?

Situé à une vingtaine de kilomètres d’Évora, le cromlech des Almendres (cromeleque dos Almendres) est un site mégalithique*.

*Mégalithique du grec « mégas » = « grand » et « lithos » = « pierre ».

Cet ensemble pré-historique, constitué de près d’une centaine de pierres, 95 pour être exacte, est considéré comme étant le plus grand de la péninsule ibérique et plus largement d’Europe.


Evora et ses alentours : le cromlech des Almendres et ses menhirs


Découvert dans les années 60 par l’archéologue Leonor de Pina, ce site certes bien moins connu que celui de Stonehenge en Angleterre, est pourtant bien plus ancien. Des études faites dans les années 1970 à 1990 ont permis de déterminer que l’installation de ces pierres a débuté entre le 6ème et 5ème siècle avant Jésus Christ.

Contrairement aux dolmens, dont on sait qu’ils avaient une fonction funéraire, il y a encore des doutes concernant la signification ainsi que le caractère symbolique et sacré des menhirs.

Ceux du cromlech des Almendres sont tous de formes et de dimensions différentes mais tous ont été installés selon un axe Est-Ouest sur une pente douce qui domine l’horizon.


Evora et ses alentours : le cromlech des Almendres et ses menhirs


Leur orientation semble confirmer qu’ils ont été établis de manière intentionnelle avec le mouvement cyclique du soleil et de la lune. On suppose également que les communautés se réunissaient ici pour célébrer les cycles de la nature.

Aujourd’hui encore, il est possible d’admirer quelques gravures rupestres qui ont été préservées malgré l’érosion et le temps.



Mon avis

J’ai eu l’occasion de visiter ce site il y a maintenant quelques années (2013) et c’est assez impressionnant. Je vous avoue que c’est le genre de chose qui m’intrigue fortement. Comment à l’époque sans machine et technologie que l’on peut avoir aujourd’hui, ils ont pu dresser ces impressionnantes pierres de parfois plusieurs tonnes ?



Le jour où nous y sommes allés, nous étions seuls et le ciel qui était assez orageux accentuait l’atmosphère mystérieuse de ce site, comme on peut d’ailleurs le voir sur les photos !

J’ai beaucoup aimé cet endroit à la fois intriguant et apaisant en plein milieu de la nature. Si vous aimez visiter ce genre d’endroit, je vous le recommande. 😉

De là, par temps clair et dégagé, il est parfois possible d’apercevoir la ville d’Évora qui au final n’est pas si loin que cela !


Evora et ses alentours : le cromlech des Almendres et ses menhirs


Comment y aller ?

Pour la sauvegarde et la conservation du périmètre, l’accès au monument se fait uniquement à pied depuis le parking qui se situe à environ 200 mètres.

Le lieu, entièrement gratuit, n’est pas accessible en transport en commun depuis Évora, il est donc nécessaire d’y aller en voiture. N’hésitez pas à utiliser Google Maps pour connaître l’itinéraire exact étant donné qu’il n’y a pas d’adresse précise.

Aussi, il est demandé de respecter ce site mégalithique et d’éviter de trop s’approcher des menhirs puisqu’au fil du temps et avec la circulation des visiteurs, le sol a tendance à se fragiliser et menace donc l’ensemble du monument en lui-même.


Dites-moi, si vous aussi c’est le genre de monument / site qui vous fascine ? Est-ce que vous aimeriez-vous y aller ? ☺️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neque. massa efficitur. pulvinar nunc ut Praesent tristique elementum